Les Salles Obscures

Le passé éclaire le futur

Le Refuge de François Ozon 4 mars 2010

Histoire sombre et solaire d’une re/construction à deux, nouvelle étape de François Ozon avec Isabelle Carré, Melvil Poupaud et Louis-Ronan Choisy.

Le dernier film de François Ozon s’ouvre sur une scène forte, presque insoutenable : un couple de jeunes drogués – Mousse (Isabelle Carré) et Louis (Melvil Poupaud) – recroquevillés dans un appartement parisien, brulent d’impatience de s’injecter une nouvelle dose d’héroïne. Les images sont violentes, d’un réalisme cru qui nous embarque dans un monde méconnu du grand public mais dont il faut pourtant accepter l’existence, à défaut de pouvoir comprendre les motivations qui poussent deux êtres en pleine jeunesse à consumer leur corps et leurs espoirs pour quelques grammes d’extase mensongère.
Isabelle Carré, méconnaissable avec ses traits tirés, ses joues creuses et son regard absent est la compagne de Louis, un jeune bourgeois paumé qu’un shoot ultime va laisser sur le carreau. Descente aux enfers au dénouement prévisible, la mort a figé au réveil le jeune homme dans une position grotesque, d’autant plus effrayante que c’est sa mère qui le découvre ainsi, convaincue que la chambre de l’appartement cossu qu’elle faisait visiter, était vide. (more…)

Publicités