Les Salles Obscures

Le passé éclaire le futur

Vincere de Marco Bellocchio – Pouvoir de la folie et folie du pouvoir 3 mars 2010

Filed under: Critiques de Films,Vincere (Marco Bellocchio) — lessallesobscures @ 10:19
Tags: ,

Cinéaste découvert dans les années 70, Marco Bellocchio nous offre un film puissant sur un épisode caché de la vie de Mussolini prouvant que son engagement politique perdure et que sa verve critique ne s’est pas tarie. Un film à voir absolument.

Fragment ignoré d’une relation intime qui épouse sans le savoir le destin d’un peuple, Vincere (vaincre en italien) est l’histoire à peine romancée de la maitresse de Mussolini, du fils jamais reconnu qu’il eut avec elle, d’un amour désespéré pour un homme qui l’instrumentalisa pour tester sur elle son indubitable magnétisme dans ses années de formation politique. Cette femme, aussi belle que fragile, magistralement interprétée par Giovanna Mezzogiorno est une créature vulnérable, qui trouve dans sa soumission à la folie d’un homme une jouissance incomparable. Son aliénation, provoquée autant par la violence d’une passion irrationnelle que par un déséquilibre identitaire, préfigure la démence à venir d’un peuple entier qui trouvera dans la figure de Mussolini, pantin pathétique, de quoi assouvir sa soif de revanche, et fantasmer sur l’hypothétique retour d’une hégémonie qui fit, dans les temps reculés, de l’Italie le berceau indiscuté de la civilisation latine et le foyer crépitant d’une conquête irraisonné du monde. (more…)

Publicités